Trek Everest Himal – Népal – novembre 2016

Trek Everest Himal – Népal – novembre 2016
Vallée du Khumbu – Kala Patthar – Cho La Pass – Gokyo Ri
Organisation : Club d’escalade – Club de la région de Grenoble – Glacier Safari Trek (Katmandou).

9 personnes adhérentes du club ont participé à ce trek.

4 nov 2016 : Départ de Paris CDG / escale à Mumbay.

5 nov : Arrivée à KTM et accueil dans les locaux de Glacier Safari Trek. Ensuite nous avons été conduits au Ti-Se hôtel pour y passer la nuit. Visite le soir de Bodnath.

6 nov : Départ pour Lukla en avion et début du trek en direction de Phakding (2610m) pour une première installation dans un lodge. Après-midi : Visite de Sano Gumela et Rimishung Thulo Gumela.

7 nov : Départ pour Namche Bazaar (3440m). Le groupe longe la Dudh Koshi. Après 2 heures de marche, nous entrons dans le Sagarmatha National Park. Ensuite passage des passerelles et montée vers Namche. Première vue sur l’Everest et le Lhotse.

8 nov : Journée d’acclimatation à Namche Bazaar. Montée à Syangboche pour découvrir un panorama inoubliable. Première vue sur l’Ama Dablam qui sera notre sentinelle pendant une bonne partie du parcours. Et rencontre avec des yacks superbes. Derniers préparatifs avant le grand voyage. Séance de cartes postales assis devant la petite poste de Namche. Le soleil est présent et le restera tout au long du trek.

9 nov : Départ de Namche pour Tengboche (3860m) et son superbe monastère. Le lodge d’accueil est immense. L’accueil est, comme toujours au Népal, très convivial. Nous mangeons peut-être notre meilleur Dalbath du séjour. Le coucher de soleil est de toute beauté. Les couleurs orangées que prennent le Nuptse et l’Ama Dablam resteront gravés sur les photos. L’altitude commence à se faire sentir; mais le panorama participe à l’excitation ambiante.

10 nov : Départ vers Dingboche (4410m). Le groupe longe la rivière Imja Khola et découvre les multiples faces de l’Ama Dablam.

11 nov : Départ vers Lobuche (4910m). Le groupe longe la Lobuche Khola. La vue sur les sommets à l’ouest est splendide. Les Taboche Peak, le Cholatse et l’Arakam Tse s’alignent sur la gauche de notre parcours. La pause à Dughla (4620m) est bienvenue. Nous passons ensuite l’altitude du Mont Blanc comme un symbole. Le groupe se disperse une fois l’installation faite au lodge. La montée sur la moraine (5000m) du glacier du Khumbu offre un paysage superbe sur le fond de la vallée et le projet du lendemain qui sera le point culminant de notre trek.

12 nov : Départ à la frontale à 4h30 du matin pour tenter la montée au Kala Patthar (5545m). Une personne ne suivra pas le groupe. Le mal de tête ne veut pas disparaître. Un petit déjeuner à Gorak Shep. Et ensuite, nous attaquons la montée vers le sommet du Kala Patthar. Tous les participants iront au sommet avec bonheur; même si la montée engendre quelques nausées ou autres migraines et fatigues qui ralentissent le groupe. La vue sur le camp de base de l’Everest, le Ice fall, le Nuptse, le Lhotse et l’Everest lui même est fantastique !! Notre guide Ramesch et les assistants guide partagent notre joie d’avoir réussi la première partie du projet. Le retour nous propose une halte pour le repas de midi à Lobuche. La fatigue et le manque de sommeil causé par l’altitude font piquer du nez. Nous prenons ensuite la route de Dzonglha (4800m). Ce sera la journée la plus longue et la plus éprouvante du périple. Deux participants décident de renoncer à poursuivre l’itinéraire programmé pour les jours suivants. Elles prendront la route du retour pour un programme adapté à leur état du moment. Nous nous retrouverons plus tard sur le chemin du retour.

13 nov : Départ de Dzonglha pour une montée vers le Cho La Pass (5330m). L’ascension de ce col, qui se termine par le glacier est tout simplement splendide. Les sommets alentours, Lobuche east, Lobuche west et l’Arakam Tse sont les sentinelles de notre parcours. Le Cholatse et le Taboche Peak se font plus lointains maintenant. La « rampe » d’accès au glacier offre un parcours minéral avec une vue incroyable sur les sommets. L’arrivée au col est sportive pour certains. Le versant ouest se montre enfin et propose un panorama lointain qui prolonge le Cho Oyo (encore un 8000!!) qui se montrera plus tard dans le voyage. La descente du pierrier géant ne se fait pas sans peine; mais offre un regard nouveau sur la moraine du glacier Ngozumpa. La nuit se fera dans le lodge de Dragnag (4700m).

14 nov : Départ de Dragnag pour le dernier objectif d’altitude de ce périple. Nous traversons le glacier du Ngozumpa en direction de Gokyo (4790m). La vue sur le Cho Oyo est imprenable. La traversée du glacier n’est pas complexe mais emprunte un itinéraire sinuant qui va nous conduire jusqu’au lodge où nous prendrons le repas de midi. Le soleil traverse les vitres et la vue donne directement sur le lac. Le chemin de montée vers le Gokyo Ri (5360m) se montre depuis le début de l’approche; mais attendra l’après midi pour être emprunté. La montée au sommet coupe un peu le souffle; mais constitue pour nous l’aboutissement du voyage et la validation des objectifs que nous nous étions fixés. Tout le monde ira au sommet. Vincent et moi, redescendons de nuit, à la frontale, car nous avons fait le choix d’immortaliser le coucher de soleil sur l’Everest et les sommets avoisinants. La bière «Everest» sera de rigueur dès le retour au lodge.

15 nov : Départ de Gokyo pour entamer le retour vers Dole (4110m). La descente est calme, l’ambiance est détendue, chacun à rempli sa mémoire vive de souvenirs inoubliables. Les appareils photo sont déjà plein de pixels qui attesteront de ce que nous avons ressenti. Un Thar prend la pause pour donner encore à la vision du paysage sublime.

16 nov : Départ de Dole en direction de Namche Bazaar. La vue replonge sur Phortse et au fond l’Ama Dablam. Nous traversons une forêt de Rhododendron, qui n’est pas en fleurs à cette saison. Halte dans un lodge à Khumjung pour le repas de midi. Les enfants de la Hillary School courent partout et le village est vraiment superbe. L’arrivée à Namche, dans l’hôtel qui nous avait accueilli au départ marque la fin du périple. Une douche chaude !!
17 nov : Journée de relâche à Namche. Certains iront en direction de Thamo, d’autres prendront le temps de flâner dans Namche et visiter le musée des Sherpas ou le monastère.

18 nov : Départ de Namche pour prendre le chemin en sens inverse en direction de Lukla pour une dernière nuit avant le décollage pour Katmandou. L’ambiance est détendue, et nous en profitons pour congratuler les jeunes porteurs, les assistants et notre guide. La remise des enveloppes de « remerciements » se fait autour d’une bonne bière. Tout le monde partage le repas du soir.

19 nov : L’attente est longue, ce matin là, dans la salle de l’aérodrome de Lukla. La fatigue générale n’arrange pas les choses, il fait froid et il y a beaucoup de gens, du monde entier!! Enfin le décollage. Le vol n’est pas long et nous propose un dernier regard sur les hauteurs que nous connaissons mieux aujourd’hui, modestement bien sûr. Amita, de GST, qui nous avait accueilli à notre arrivée, nous convie pour un succulent repas qui nous est offert dans un restaurant de Katmandou. Elle nous accompagne ensuite dans les boutiques qui proposent un grand choix de cadeaux que nous rapporterons à nos proches.

20 nov : Journée de visite touristique vers différents sites incontournables de Katmandou. La réouverture du grand Stupa après travaux suite au tremblement de terre est accompagnée d’une cérémonie haute en couleurs que j’aurai la chance d’immortaliser.

21 nov : Départ de l’hôtel Ti-Se pour l’aéroport de Katmandou. La prise en charge de notre trek à été assurée sans aucun problème par Glacier Safari trek. L’équipe d’encadrement du trek était super sympa, toujours à notre service pour quelle que difficulté que ce soit. Un grand souvenir pour chacun d’entre nous, y compris les difficultés liées à l’altitude, la fatigue, la poussière, le froid et les nuits courtes. Ce voyage a été un ensemble de sensations en conformité avec les attentes que nous avions !! Un grand merci aux membres de GST.

Amicalement.
Jean-Paul