Le Teraï est la partie népalaise de la grande plaine du Gange qui couvre une partie de l’Inde du Nord. Son altitude est comprise entre 60 et 300 m.

Le climat du Teraï est subtropical.

La période de l’année la plus agréable pour y séjourner va de Novembre à Mars.

La malaria sévissait dans le Teraï jusque dans les années 60 ce qui empêchait son peuplement, si ce n’est par des communautés de Tharu (résistant à la malaria).

C’est en 1954 que commence une campagne de pulvérisation d’insecticides, de drainage des marais et de défrichage des forêts laissant en l’état  deux territoires, les Parcs naturels de Chitwan et de Bardia.

 

L’absence de relief a facilité la mise en place de routes qui ont beaucoup fait pour le développement de la région au point de vue agricole et industriel.

Rapidement le Teraî fut peuplé par des populations des collines venant chercher les  terres agricoles rares dans leurs régions.Les Tharu seraient les premiers habitants du Teraï, venant de la plaine du Gange et du Rajasthan. Ils vivent de l’agriculture, de la chasse et de la pêche.Leurs maisons sont en argile et les cloisons intérieures sont faites des silos dans lesquels sont conservées les provisions. D’autres groupes ethniques sont présents dans le Teraî : Denuwar, Koche,… et des populations venant de l’Inde voisine.

Le Teraï a vu naître Bouddha à Lubini en 562 Av. JC et Sita qui aurait été l’épouse de Rama le héros du Ramayana.

 

Pour se rendre dans le Teraï

Par la route

Depuis Kathmandu

Par la première route qui a relié Kathmandu à l’extérieur et qui débouche dans le Teraï à Hetauda. Point de vue spectaculaire, à mi-chemin, à 2400 m, sur l’Himalaya, du Dhaulagiri à l’Everest.

Par la route « classique qui suit la Trisuli et passe par Mugling.

Depuis Pokhara

Par la très mauvaise route qui débouche dans le Teraï à Butwal (compter 5 heures pour les 90 km en voiture particulière) mais qui permet de visiter au passage une ancienne capitale de royaume népalais Tansen.

Les routes du Teraï sont très bonnes.

Par avion

Vols de Kathmandu à Bharatpur, Biratnagar, Nepalgang

 

Le Parc National de Chitwan.

Le Parc National de Chitwan est le plus anciennement équipé pour le tourisme des parcs du Teraï.

Flore

Des prairies. Une végétation de brousse et de savane.

Une forêt de sal, capokier, pipal, kusum.

Faune

Tigres, léopards, rhinocéros, ours, divers cervidés, singes, crocodiles et plus de 400 espèces d’oiseaux.

Dauphins du Gange dans les rivières.

 

Le Parc National Royal de Bardia

Le plus grand espace naturel protégé du Népal.

Aménagé pour le tourisme plus récemment il ne compte pas beaucoup d’hôtels.

Par rapport à Chitwan il y a moins de rhinocéros (qui ont été introduits depuis Chitwan). Il y a des éléphants sauvages, une quarantaine. Il y a beaucoup plus de chance d’y voir un tigre.

Le safari comprend :

des marches à pied dans la jungle,

des promenades à éléphant (on s’y sent très en sécurité face aux rhinocéros),

des promenades en Jeep,

des descentes de rivières en barque, des visites de villages Tharu,

des spectacles de danses.

La durée recommandée de séjour est de deux jours et trois nuits.

Equipement recommandé :

des vêtements de couleurs foncées pour passer inaperçu dans la jungle, et frais car la chaleur peut dépasser les 35°,

des vêtements chauds en hiver car l’aube peut être très froide,

un répulsif pour les moustiques,

des jumelles

Logements à Chitwan

Island Jungle Resort (Chitwan Tiger Resort)

En bordure du parc sur une île de la Narayani. Confortable. Bungalows au bord de la rivière. On atteint ce camp en canoé. Bain avec les éléphants. Guides naturalistes

Sapana Village Lodge

A Sauraha. Aux abords du parc, notre Coup de Cœur aux fils des années le Sapana Village Lodge a su nous combler avec d’excellents guides naturalistes, un très bon service ainsi que de chambres propres et simples.

Lama Lodge

Pour petit budget, un acceuil chaleureux, chambres basiques.

A Bardia

Tiger Tops (Karnali Lodge) – New Wing

Tiger tops, le tout premier hôtel qui a ouvert à Chitwan par deux anglais dans les années 1960, ce sont eux qui ont fait les démarches pour que Chitwan deviennent un lieux protégé et que les VIP du monde entier viennent observer les animaux et non les chasser! Installer maintenant aussi à Bardia, vous serez logés dans le luxe et dans des chambres tout confort au milieu de la jungle et accompagnés par les meilleures guides du Nepal.Safari Safari1 Safari2 Safari3 Safari4 Safari5

Racy Shade Resort

Tenu par un Français, chambres simples et propres , Christophe et son équipe vous accueilleront les bras ouverts, ils sont réputés pour leur pistage réussi du tigre, il est rare de revenir de Racy Shade sans avoir vu un tigre, ou au moins un éléphant sauvage !