Visites culturelles et séjours de charme

La légende dit que la vallée de Kathmandu était un lac, seule une petite flamme sur un lotus lui donnait vie. Le saint Manjusri venu honorer la flamme, image de Bouddha, trancha la colline de Chobar. Les eaux s’écoulèrent et les hommes s’établirent alors dans la vallée.
Un roi berger aurait plus tard bâti une stupa, celle de Swayambunath, sur la petite flamme qui brûlait toujours.

Swaymanbunath domine toujours Kathmandu . Les pèlerins bouddhistes tournent en psalmodiant bPatan Durbare Square (7) IMGP5897 IMGP7659 IMGP7679 IMGP7713 IMGP7741 IMGP7758 KTM Oct 2006 095 Lohsar 2008 A (8) Tibet-Népal2003oct-1098matin et soir autour de sa colline.

Les Newars ont ensuite bâtis les trois cités royales de Kathmandu, Patan et Bhaktapur qui sont des joyaux de l’art newar, bouddhiste et hindouiste.

Patan , ville d’art, fut une centre d’enseignement bouddhiste comme en témoigne ses nombreux monastères. Elle serait la ville bouddhiste la plus ancienne d’Asie.

Protégée par quatre stupa à ses quatre coins cardinaux elle abrite des trésors architecturaux: le temple des Mille Bouddha, le Temple d’Or et sa pagode à trois étages, la place du Palais Royal. Au musée du palais sont  exposées de magnifiques statues de bronze.

Restée plus longtemps paysanne la cité des Jhapu Newar de Bhaktapur offre outre des sites comme la place du Nyatapola, un vrai voyage dans le temps. Flânerie dans ses ruelles étroites où courent petites chèvres, poules et canards. Visite aux potiers dont les tours géants modèlent des tirelires d’argile comme il y a deux cent ans.

Le réfugiés tibétains, les Sherpas et Tamangs se sont établis autour de la stupa de Bodnath datant du XIVeme siècle. Les grands lamas tibétains fuyant le Tibet enseignent dans des monastères rivalisant avec ceux de Lhassa.

Les sites hindouistes de la vallée ne vous laisseront pas indifférents. Pashupatinath lieux de pèlerinage pour les sâdhus, renonçants, venu de toute l’Inde. Budhanilkantha et son Vishnu couché sur un lit de serpents.

Quelques jours de plus permettent de vous rendre à Lumbini, lieu de naissance de Sakyamuni, futur Bouddha et sur le site de Kapilavitsu où s’élevait le palais de son père. Une excursion à Pokhara pour admirer de près les sommets enneigés de l’Himalaya sont un bon choix pour terminer votre séjour découverte.

Que vous ayez une journée après un trekking ou une semaine à consacrer à la vallée de Kathmandu nos guides culturels spécialisés en bouddhisme et hindouisme seront heureux de partager ces trésors avec vous.

Ils sauront vous intéresser et vous émerveiller avec les mille légendes népalaises. Ils répondront aux questions que vous vous posez sur la philosophie bouddhiste, sur la signification des avatars hindouistes.

Mais aussi ils connaissent les ateliers où vous pourrez admirer le travail de l’orfèvre, le savoir du fondeur de bronze et la précision du peintre de tangka.

Vous désirez une visite classique des principaux sites de la vallée, une randonnée facile passant par les cités royales, ou bien une journée VTT dans la vallée écrivez nous.

Demandez nous notre brochure de journées originales : découverte de la peinture de tangka,  visites des ateliers de fonderie, rencontre avec les femmes d’une ONG, apprentissage de la fabrication de la pâte à papier.

La vallée de Kathmandu est restée  la vallée des artisans: sculpteurs sur bois, fondeurs de bronze, orfèvres, peintres de tangka. De tout temps les Newar ont partagé leur savoir dans toute l’Asie.