Scroll

mouse-icon

Augmentation des Tigres du Bengale dans les Parcs Nationaux du Nepal

Depuis 2018 le nombre de tigres du Bengale au Népal a augmenté de 51%
355 tigres dans les parcs nationaux du Népal

Il y a 10 ans 13 pays avait fait le pari de doubler le nombre de tigres qu’ils abritaient. Seul le Népal a réussi son pari.

Il n’y avait plus que 121 tigres au Népal quand une lutte sérieuse contre le braconnage a été engagée.

2010 121 tigres
2013 198 tigres
2018 235tigres
2021 355 tigres

 

Aujourd’hui les tigres sont disperse de cette maniere

Region

Parsa

Nombre de Tigres

41 tigres

Chitwan 128 tigres
Banke 25 tigres
Bardiya 125 tigres
SuktaPhanta 36 tigres

Durant ces trois dernières années il y a eu 104 attaques de tigres sur des humains qui se ont provoqué 62 morts. Ces 104 attaques ne représentent que 6% des attaques d’humains par des animaux sauvages des parcs nationaux. Ce sont les éléphants, les léopards, les rhinocéros qui provoquent la majeure partie des  incidents.

Un optimum en nombre de tigres semble atteint et le défi actuel est de maintenir leur nombre en diminuant le nombre d’attaques sur les humains.

La clé dune bonne gestion du tigre est le maintien dans la zone centrale des parcs d’assez d’espaces ouverts, de prairies, favorables aux cerfs, antilopes, langur, sanglier, etc, proies des tigres pour qu’ils n’aient pas à sortir dans la zone périphérique où ils peuvent rencontrer des humains.

photo du Nepali Times