Scroll

mouse-icon

Diversité népalaise

 

Le recensement national de 2021, enfin dépouillé, confirme l’incroyable diversité du Népal.

Il y a au Népal 142 castes et groupes ethniques différents. 125 en 2011. Parmi eux :

 

  • 16,45% de Chetris
  • 11,29% de Bramanes
  • 6,9% de Magars
  • 6,2% de Tharu
  • 5,62% de Tamangs
  • 0,70% de Sherpas

Le nombre de langues parlées au Népal est de 124.

La plus parlée est le Nepali , 44,8% de la population, suivi du Maithalii langue indo-aryenne, (11%), du Bhojpuri, langue indo-aryenne (6%). Ce sont des langues de la population Madhési  d’origine plus ou moins récente d’Inde  qui parle aussi le Bajjika (3,89%)et le Avadhi (2,96%).

Suivent les langues des différentes ethnies :

  • Tharu 5,88%
  • Tamang 4,88%

 

La religion officielle du Népal était jusqu’en 2006 l’hindouisme. Depuis le Népal est un état laïc.

Influencé par l’Inde de Modi un mouvement politico-religieux veut refaire de l’hindouisme la religion nationale du Népal.

L’hindouisme est encore largement la religion dominante du Népal, 81% de la population le pratique, mais, fruit de la diversité ethnique, beaucoup d’autres religions sont présentes.

Bouddhisme 8%, religion des populations des régions montagneuses, d’origine tibétaine. Il y a 2000 ans le bouddhisme était la religion dominante du Népal.

Islam 5%. Des  communautés musulmanes dans le Teraï et les Collines.

Kirat 1,76%, religions des populations Limbu, Raï et Sunwar. Déesse mère Yum Sammang.

Chrétiens 1,76%, religions adoptée dans les basses castes. Majoritairement baptiste.

Prakriti 0,35%, religion indo-aryenne

Bön 0,23%, religion du Tibet avant l’arrivée du bouddhisme ;

Jaïn 0,01%, caractérisé par son grand respect de toute forme de vie.

Rappelons que le recensement de 2021 a vu apparaître un genre « autre » en plus des classiques, masculin et féminin. En 2013 le Népal a été le premier pays au monde à reconnaître ce genre « autre ».